(Physiquement attirante, voire un peu bonne ? Ce billet ne te concerne donc pas, tu peux reprendre tes occupations en attendant lundi prochain pour lire une nouvelle chronique mais si tu as une amie/soeur/collègue au physique ingrat, tu peux éventuellement lui faire part de ce billet, en toute délicatesse, j’entends bien, car ne jamais heurter la sensibilité de l’individu moche. Anyway, ce qui va suivre s’adresse exclusivement à toutes les personnes porteuses de mauvais gènes.)

D’après une étude sérieuse (la mienne) la plupart des personnes laides ont un bon job qui permet de payer les très très très grosses factures. (Bill Gates, Mark Zukertruc…Ribery) Bon, si dans ton cas, en plus d’être moche tu es une simple employée caissière chez Lidl, tu vas devoir trouver un moyen efficace de te suicider dignement. Donc toi qui me lis, toi, cette mocheté ambulante (et pauvre ?) et qui a quand même le droit de vivre, si la seule relation sexuelle que tu peux espérer avoir dans ta vie s’appelle un viol alors tu es tombée sur le bon feuillet. Tu y trouveras un tas d’astuces et de lieux improbables pour enfin te taper un mec sans que celui-ci n’aille en prison et fasse vœux de chasteté par ta faute.

Entrons dans le tas :

Zhe place to be pour se prendre 2/3 mains bien placées (ou plus) s’appelle Tahrir, 83 % des Égyptiennes ont été victimes au moins une fois de harcèlement sexuel, alors pourquoi pas toi ? Puis Lara Logan, reporter a été violée là-bas, la grande classe ! Pour effacer tes doutes, voilà ce que l’on peut entendre dans la rue : «Il vaut mieux ne pas porter plainte parce qu’on ne sait pas ce qui pourrait arriver au commissariat ni ce que les voisins vont penser du fait que la victime a été harcelée… Et pour finir, est-ce si grave, faut-il vraiment ruiner la vie de ce pauvre type en l’envoyant en prison juste pour ça ?» Je reconnais que le déplacement « pour ça » coûte cher mais bon, le soleil en prime.

Place Tahrir, le 17 décembre 2011

Place Tahrir, 17 décembre 2011

Feignasse en plus d’être moche ? (Décidément, tu cumules) et bien sans bouger ton boule du canapé, tu vas pouvoir pécho un laideron de ton genre. Il existe un tas de sites de rencontres, entre connards de droite, entre bûcherons et même entre roux – un comble – alors pourquoi pas entre gens moches ? «Chez Ugly Bug Ball, nous ne nous occupons que de la vraie vie. Si vous êtes l’une de ces millions de personnes qui n’aiment pas ce qu’ils voient dans le miroir, ce site est fait pour vous !» Reste plus qu’à trouver un pseudo… pas trop moche. Et si tu es déprimée (oui, être moche c’est déprimant) alors je te conseille le site http://www.sexypeople-blog.com/ pour te remonter le moral, des dizaines de portraits de gens comme toi, si ce n’est pire et trouver pire que soit est une chose très rassurante pour ce minuscule égo.

Parfois les transports en commun permettent de faire de jolies rencontres mais pour croiser THE pakistanais qui va se frotter à toi sans vergogne, il va falloir prendre les rails plusieurs fois par jour (assez tôt ou assez tard). ATTENTION ce qui suit est une histoire vraie, tirée de faits réels (forcément). Comme des centaines d’autres femmes, j’ai eu droit à ce type de pervers. Je n’ai rien contre les pakistanais, si ce n’est la moustache, la coupe à la Elvis et les vêtements beiges, (vous avez déjà remarqué que les pakpak s’habillent souvent en beige ?!) Bref, métro blindé, voilà que je sens sur ma jambe un truc plus ou moins dur, si j’avais été une moche dans ton genre, je me serais laissée faire mais non, j’ai éclaté de rire et regardé cette infâme personne en lui faisant comprendre qu’en Chine, de la quequette on en mange au restaurant. Il a arrêté. Fifi Roze conseille vivement la 13, la ligne du patchwork culturel.

Un pakat en beige

Un pakat en beige

«Les gens du Nord Ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors» paroles de chanson écrites pour réconforter et minimiser le cas des habitants de la haut. Il reste donc cette dernière solution, partir vivre à Roubaix, là où tout le monde est égal, pas de discrimination, tous ont des airs de revenants de Tchernobyl, 3 yeux, 15 doigts, haut lieu de l’abus de boissons fermentées. Puis ces gens s’accouplent (beurk) et font des bébés laids, qui eux-mêmes feront des trucs hideux. La moche qui t’habite trouvera l’amour avec un autre moche dans cette région de France qui rappelons-le devrait être rasée de la carte. J’espère que ces précieux conseils serviront et qu’ils aideront des femmes à trouver l’âme sœur en Égypte, à Islamabad ou entre la Basilique St-Denis et la porte de St-Ouen.

Famille saine de Roubaix

Famille saine de Roubaix

Pour finir, j’ai rencontré Natacha, une moche qui s’assume et qui a bien voulu répondre à mes questions.

Moi : Partirais-tu place Tahrir pour que 2/3 égyptiens te touchent les seins ?

Elle : Pas besoin de ça, suffit de trainer dans les bars musicaux un dimanche soir, les crevards qui y traînent sont prêts à taper dans n’importe quoi !

Moi : T’as déjà pécho un pakistanais ?

Elle : Oui c’était un dimanche soir, dans un bar musical.

Moi : On dit que les moches sont intelligents, où en est ton QI ?

Elle : Pour ma part, je ne suis pas un cliché. Non, je suis moche ET bête.

Tu as déjà pensé à faire une émission culturelle telle que Confessions intimes pour parler de tes problèmes de moche ?

Elle : J’avais postulé il y a quelques temps, mais ils m’ont dis qu’être moche n’était pas un problème, que c’était la base des témoins de l’émission, mais qu’il fallait un autre problème, genre de couple ou handicap… J’étais extrêmement déçue car je suis une très grande fan de cette émission dont je ne rate pas un seul épisode.

Tu ressens quoi quand tu vois une jolie fille dans la rue, t’as envie de lui défoncer le crâne ou rentrer chez toi manger pour dix ?

À vrai dire, je ne sors pas beaucoup dans la rue, j’en ai marre qu’on me jette des pierres et de faire pleurer les enfants. Je ne sors donc que la nuit le dimanche soir. Et je croise rarement de jolies filles. Faut dire que j’y vois pas à deux mètres avec mon herpès des yeux.

Merci Natacha pour ce témoignage poignant. Nous finirons par la citation de Guillaume Natas, jeune et beau blogueur : « Les moches ne sont pas en couple, ils font équipe. »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.4/10 (18 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +9 (from 9 votes)
5 questions à une moche..., 8.4 out of 10 based on 18 ratings

One Response to 5 questions à une moche…

  1. jerry ox dit :

    ENORME !! Mention spéciale pour l’entretien final : Merci pour ce billet drolissime et (assez ) réaliste !Pas dégueu du tout (si je puis dire) . Que ton week end soit radieux !!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 3.0/5 (2 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Ton commentaire

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.
%d blogueurs aiment cette page :