Nous mangeons et vomissons des centaines de milliers d’images et de slogans publicitaires chaque année et à mon avis beaucoup trop en l’espace d’une vie. Quand je pense à ce malheureux Georges Pompidou qui doit se retourner dans sa tombe en voyant ce matraquage télévisuel que nous subissons, lui qui s’était bagarré pour faire autoriser la publicité de marque à la télévision… Il aurait mieux fait de se trouver une autre cause. Même si je ne regarde pas beaucoup la TV, j’ai quand même retenu trois publicités les unes plus critiquables que les autres.

Je commence par ce que la marque de lingerie Dim promet : « Retrouvez les seins ronds et fermes de vos 20 ans » en assurant que le soutien gorge : « Maintient, recentre et remonte vos seins grâce à sa structure silicone actilift triple action ». STOP ! Monsieur ou Madame DIM, j’ai une question qui me taraude : c’est quoi le silicone actilift triple action ? Un genre de produit miracle sans doute… Conseil très utile : si la femme que vous êtes souhaite bluffer sa nouvelle rencontre, il va falloir éviter ce genre d’article. Misez sur autre chose ! Explication utile : Vous avez 45 ans, grâce à Dim vos seins en ont 20, super, le type est ébahi par tant de perfection… enfin ça c’était avant que vous ne couchiez avec lui. Chassez le naturel, il revient à 180 km/h. Vos seins plats et tombants de 45 ans reviennent aussi vite qu’un soutif qui se dégrafe. Au niveau de la crédibilité de la pub, j’ai un sérieux doute. Le mannequin doit avoir 20 ans donc retrouver ses seins de 20 ans, c’est un peu logique non ? Vos copines vous ont déjà offert un soutif ? Tant de questions au final.

La publicité pour mycoses vaginales by Hydralin n’est pas en reste. On suggère aux femmes de parler problèmes intimes sans se cacher, ce qui donnerait donc ceci dans la vie de tous les jours :
Boulanger : « Bonjour, une tradition comme tous les soirs ? »
Elle : « Oui, merci. »
Boulanger : « Voilà ma petite dame et sinon tout va bien ? »
Elle : « Très bien, mis à part cette mycose vaginale qui brûle et qui gratte ! »

Cette pub aurait été plus sympa si cette fameuse infection était montrée en live, non ?

Le meilleur pour la fin, cette publicité se passe de commentaires. Belle de partout, partout, partout ? Ou comment tourner la chasse à la beauté en ridicule, n’est-ce pas Dim ?

Tagged with:
 

4 Responses to À chacune sa mycose, son soutif et son PQ

  1. tacatin dit :

    partout partout partout !!!

  2. Widad dit :

    Dim a tout compris! Au lieu de mettre le silicone dans les seins, les femmes pourront l’avoir dans le soutif! moins cher qu’une chirurgie mamaire et surtout moins dangereux! je l’essayerai dans 10 ans …

  3. Kingpatatoes dit :

    J’ai tout lu ! Et j’ai aimé surtout la discussion avec le boulanger, tu es très douée et heureusement que tu ne regardes pas trop la télé!

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :