Derrière Les Murs* sort aujourd’hui. Un film événement pour le cinéma français, car il s’agit du tout premier long-métrage tourné en 3D.

Je suis allée à la rencontre du scénariste/réalisateur Pascal Sid pour en savoir un peu plus sur cette histoire un peu sombre, beaucoup angoissante, passionnément fantastique, follement prodigieuse, pas du tout comique !

L’histoire : Auvergne, 1922. Suzanne, une jeune romancière, décide de s’isoler à la campagne pour écrire son nouveau roman. Mais des visions et des cauchemars font leur apparition tandis que de mystérieuses disparitions de petites filles sèment le trouble dans le village…


Fifi Roze : Expliquez-nous les différences ressenties pendant le tournage vis-à-vis de la 3D ?
Pascal Sid : Un tournage plus préparé, nous avons storyboardé tout le film. Un matériel plus lourd également (2 caméras Genesis, donc un bloc caméra de plus de 45 Kg). À part ça, le tournage reste le tournage, avec son lot de galères habituelles, tant techniques qu’humaines et la 3D n’a pas amplifié les choses.

F.R : Votre duo avec Julien Lacombe dure depuis la maternelle, combien de temps pourriez-vous rester sans vous voir ?
P.S. : Curieusement, nous ne voyons pas si souvent que cela en dehors du boulot. Chacun à sa vie de famille et ses amis. On part en vacances séparément. Cela peut durer des semaines. Mais dès qu’il s’agit de cinéma, on ne se quitte que très rarement.

F.R : Qui d’autre aurait pu jouer le rôle de Suzanne  (Laetitia Casta) ?
P.S. : Beaucoup de comédiennes auraient pu, à sa manière, jouer le personnage de Suzanne. Mais selon nous Laetitia l’a fait de manière tellement admirable qu’il n’est plus possible d’imaginer quelqu’un d’autre pour ce rôle maintenant…

F.R : Sortir un film fantastique en juillet alors que c’est la période des histoires romantiques, comédies, ce n’est pas un pari trop risqué ?
P.S. : Sortir un film de nos jours, peu importe la saison, est toujours un risque. Il y a trop de films, ce n’est pas nouveau. Les comédies ne sont pas les seules et sortir un film comme « Derrière Les Murs » est aussi un moyen de proposer une alternative aux spectateurs qui justement ne veulent pas voir de comédies ou de films plus romantiques… Donc le pari est risqué, mais pas plus que de sortir une énième comédie au milieu de cinq autres la même semaine.

F.R : Votre dernier film au ciné ?
P.S. : « Derrière Les Murs », en avant première :-). Sinon « Insidious ».


*Date de sortie cinéma : 6 juillet 2011
Réalisé par Pascal Sid, Julien Lacombe
Avec Laetitia Casta, Thierry Neuvic, Jacques Bonnaffé

Tagged with:
 

One Response to 5 questions à Pascal Sid réal du film « Derrière Les Murs »

  1. Gigi dit :

    Entretien intéressant Fifi … maintenant je ne pense pas que j’irai voir le film, c’est pas trop mon délire ;p

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :