Une chronique dédiée aux hommes où les femmes seront d’accord avec moi sur tous les points, (trav’ y compris). Les relations humaines ou le parfait synonyme de la complexité. À force de voir des hommes paumés, j’ai décidé de fournir un mode d’emploi riche et complet pour qu’ils puissent enfin nous comprendre une bonne fois pour toute !

Introduction. Pourquoi ne faut-il jamais demander son âge à une femme ? Tout simplement parce qu’elle va vous mentir une fois sur deux. C’est donc une perte de temps. Zahia mineure se disait majeure et Madonna centenaire se trouve toute jeune sous prétexte qu’elle peut encore faire le poirier. Oui, la femme applique cette citation d’Alphonse Allais à la lettre : « Impossible de vous dire mon âge : il change tout le temps ». La ménopause est en partie responsable de tous ces mensonges. Larousse devrait d’ailleurs ajouter le mot « mythomane » à la définition de « femme ». Autre sujet qui fâche, le poids. Même si elle pèse 40 kilos, elle vous dira 39, c’est psychologique donc là encore c’est une perte de temps dans la discussion. Les histoires capillaires sont-elles aussi des sujets sensibles. Si un homme a le malheur de ne pas remarquer les 2 cm coupés aura droit à la mythique phrase « tu ne me regardes plus » ou si au contraire il prétend qu’elle a changé quelque chose alors que non, là, le problème s’aggrave, la femme pensera que son compagnon souhaite qu’elle change et qu’elle ne lui plait pas. Donc en plus de « mythomane » pour la définition, ajoutons « parano ».

Voici dix définitions à double sens que les hommes doivent toujours garder en tête.

« Bien » : Mot qui clôt une discussion quand elle a tort. Vous ne devez jamais rien ajouter après ce mot. JAMAIS !

« … 2 minutes » : Ce qui signifie 50 si elle est occupée, mais si elle est déjà prête et que ce n’est pas votre cas, c’est seulement 2 petites minutes pour vous et pas une de plus.

« C’est bon ! C’est rien » : Le calme avant la tempête. Quand elle n’assume pas sa connerie. Les discussions avec haussement de ton qui commencent par « c’est bon c’est rien » finissent normalement par « Bien » (Point 1).

« Fais-le » : Défi et non permission. Ne pas le faire.

« Ok » : Un des plus dangereux mots qu’une femme puisse dire à un homme. Ça veut dire qu’elle a besoin de réflexion avant de décider quand, où et comment vous faire payer. Si vous avez mis 1 heure à écrire un mail ou texto de 600 mots, c‘est sans scrupule qu’elle peut vous répondre d‘un simple « ok ». Cruel.

« Merci » (simple remerciement) à ne pas confondre avec « merci beaucoup », qui lui est traduit par du sarcasme pur.

« C’est comme tu veux » : Test + attente au tournant !

« Je vais le faire (+soupir) » : Affirmation dangereuse qui signifie qu’elle vous a demandé de faire quelque chose plusieurs fois et que maintenant elle est en train de la faire. Vengeance d’ici peu.

« C’était qui ? » qui veut en réalité dire : C’est qui celle-là ? Comment tu la connais, d’où, depuis quand et surtout COMMENT ? Vous avez beau baisser le volume du téléphone en pleine conversation, une femme branche un système situé dans le cortex appelé satellite qui analyse tous vos mots. Système infaillible.

Je pense que ma chronique va permettre à plusieurs couples de tenir le choc…Ou pas.

Tagged with:
 

3 Responses to Hommes – Femmes mode d’emploi

  1. susini dit :

    bonjour Fifi c est incroyable ce que cela peut etre VRAI!! tout ce que tu evoques me ramene a des souvenirs j ai rencontre beaucoup de femmes dans ma vie et, je retrouve des veritables similitudes bravo pour ton blog Jules

  2. Mr Bush dit :

    bien vu l’article.. Claude Lelouch

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :