La candidate Marine Le Pen fait souvent penser à Cosette des Misérables, vous savez la petite Euphrasie exploitée et maltraitée par les adultes. La candidate passe le ¾ de son temps à se plaindre, qu’elle est mise à l’écart par les médias alors qu’on la voit PARTOUT. Jamais un élu de droite n’avait eu autant la cote ! Une application iPhone lui sera même consacrée, axée sur les contenus vidéos. Génial ! POINT INFO GASTRIQUE : en cas de constipation, lancez l’application aux W.C, résultat garanti, un meeting de Marine Le Pen c’est mieux qu’un Dulcolax.

En ce qui concerne le patriarche, Jean-Marie a vraiment été d’humeur coquine cette semaine. ATTENTION, la citation qui va suivre n’est pas tirée du porno « Kiss My Ass » mais bel est bien d’une émission de Radio France Politique : « Moi, j’offre un ***** à ***** et je vais lui retirer son caleçon (…) ! »
Replacez correctement les mots manquants (attention piège) :
– Gode ceinture
– Mélenchon
– Débat
– Sarkozy

Et non, vous avez perdu, ce n’est pas « Moi, j’offre un gode ceinture à Sarkozy et je vais lui retirer son caleçon (…) ! » MAIS « Moi, j’offre un débat à Mélenchon et je vais lui retirer son caleçon (…) ! » Dans tous les cas, quelqu’un aura mal.

MEILLEUR FAKE : Un site internet d’information économique a été la cible d’un piratage informatique et a diffusé dimanche une fausse dépêche annonçant la mort du président de la République. « Une dépêche de l’AFP annonce que le chef de l’état Nicolas Sarkozy a trouvé la mort dans un accident de la route », a affiché pendant quelques heures le site de Midi Presse Service.

Dans la catégorie « L’hôpital qui se fout de la charité » la statuette est attribuée au spécialiste des petites phrases à polémique : Monsieur Claude Guéant pour avoir traité de « nazi » le Front national et en le qualifiant le parti de « nationaliste » et « socialiste ». Le FN demande d’ailleurs sa démission. « Le ministre de l’intérieur a dérapé gravement en disant que le FN n’était pas républicain et qu’il défendait des idées néo-nazies. »

J’ai une question, mais de qui se moque-t-on ?

 

 

 

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :