Résolution : Nom féminin qui a pour synonyme le mot Utopie.

Dé-résolution : Nom féminin que j‘ai inventé et qui est le parfait contraire de résolution, il consiste à être juste pire qu’avant !

S’améliorer et vouloir être quelqu’un de meilleur. Je ne comprends pas pourquoi cette prise de conscience (souvent quand on est une grosse merde) se fait le 1er janvier ! En plus on parle du calendrier universel grégorien, qu’en est- il des autres qui suivent le calendrier musulman ou tamoul ? Est-ce qu’ils envisagent eux aussi ces bonnes résolutions mais à des dates différentes ?  J’ai pensé à vous (et à moi aussi) en donnant les meilleurs dé-résolutions pour que chaque année, au 1er janvier la liste de résolutions s’agrandisse tel un ticket de caisse Monoprix.

– « Continuer de fumer » : Il faut bien mourir de quelque chose alors à quoi bon se priver de la cigarette qui tranquillise. En plein stress, vos nerfs pourraient lâcher, casser une porte en la claquant, pour ensuite devoir courir chez Leroy Merlin dans le but de la changer, en envisageant que le modèle n’existera peut être même plus, pour au final, en prendre une dépareillée avec le reste.  Vous ne voulez tout de même pas une porte de secours à la maison ? Si ?

– « Le virtuel, mon principal ami » : La cure de désintox contre les addicts de la souris et autre Mac Book n’a pas encore été inventée. Personne ne peut vous aider, alors si vous stoppez tout, vous finirez dépressif avec 40 chats à la maison en parlant de vous à la 3eme personne ! Votre maison en bordel avec de la pisse de partout, au risque de faire débarquer Béa et Danielle les deux « Mesdames propres » du paf pour vous apprendre à vous servir de l’aspirateur. C’est ça que vous voulez ? Vous ridiculisez devant la France entière, qu’on vous balance de l’eau de javel quand vous allez chercher le pain ? Voyons ! Constituez à être un no-life !

– « Boire » : Fin de soirée, Vous rentrez @ home avec une jolie demoiselle (c’est aussi valable pour les femmes, il n’y a pas que les hommes qui aient le monopole de la goujaterie). Entre nous, est-ce que vous avez vraiment envie de vous souvenir de son prénom ou de sa tête ? Parce que sobre, c’est-ce qui risque de vous arriver ! De fil en aiguille, la relation peut se concrétiser et là c’est le drame de votre vie : mariage, gamins, Scénic, et autres mercredi pourris à féliciter vos enfants pour des dessins que même Picasso ne saurait interpréter. Vous reprendrez bien un petit verre ?

– « Rester un gros con » : Un monde parfait et sans cons ? Ça serait juste la fin des temps, (ce n’est pas prévu pour 2012 d’ailleurs?) Les insultes n’auraient plus de significations, tous aussi polis les uns que les autres. Mon dieu, je ne pourrais plus fermer l’œil de la nuit à l’idée de ne plus me garer en double file en bloquant le traffic pour aller à la banque, puis à la boulangerie et finir au relais pour mon colis des 3 Suisses ! « Mais bouge de là connasse!!!!!! »

– « Faire du sport, maigrir » : Au 1er janvier, comme depuis 5 ans déjà, les dukaniennes (et autres régimes miracles ) pensent au maillot de bain qu’elles ne vont jamais mettre de leur vie, oui, c’est une réalité. Quelle pauvre motivation que de suer et bouffer des surimis en overdose. Ça ne dure pas longtemps, et quand bien même ça marche, faut faire une croix sur les pâtes, le couscous et autre plat dégoulinant de calories ! Je vous aurais prévenu, c‘est 1 kilo la cuillère de lasagnes après un régime…Mais en même temps je dis ça mais je dis rien !

– « Hypocrisie entre voisins » : Continuer les « Bonjour !!!…Pétasse (dit tout bas) » et autre « Haaaa voilà votre courrier…Enfoiré (dit tout bas) ». Car si tout cela venait à être dit haut et fort, je ne donne pas cher pour votre immeuble moi ! Je ne pense pas qu’on veuille finir sa vie en détention pour acte de barbarie sur personne âgée. La dame aux cheveux blanc du deuxième vous aura tellement rendu fou que même découpée en 20, vous dégusterez son corps à tous les repas en hurlant « T’es bonne Salope » !

Conclusion : Des projets pour la semaine, oui, mais pas plus, parce que franchement, c’est déjà pas mal !

Tagged with:
 

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :