Enfant j’adorais les Schtroumfs, des petits êtres bleus tout mignons et gentils puis en grandissant j’ai connu les bleus, onze types plutôt beaux mecs dégoulinant de sueur : hotissime ! Mais alors qui sont ces types ?
Les yeux dans les bleus , ça ne vous dit rien,? Oui, voila, l’équipe de France. Hein ? Qui ? Domenech? Désolé . Connais pas…ha ! C’est l’entraineur ? Ils en ont un ? Alors si c’est le cas, ça sera le Schtroumf farceur…

Avant DD, les bleus ont eu une vie, un sacre, celui de 98, moi ce soir là, j’y étais au stade de France. Bon, je n’étais pas à l’intérieur, debout, le visage coloré, hurlant et brandissant un drapeau mais à l’extérieur vendant des frites et de la bière ! Mon âme, meurtrie et puant l‘huile jusqu’à la porte de Paris, j’aurais pu me mettre directement dans la barquette avec mes autres copines patates frites pour qu’on me consomme mais qu’ importe j’y étais ! Mais depuis 98, y‘a eu du mouvement, Thuram s’en est allé, Zidane à exploser le corps d’un joueur à coup de ….crâne, un Henry très « tactile»…et plus récemment, une Schtroumpfette a fait son entrée dans le monde du ballon rond…une fille facile qu’on rémunère d’après ce que j’ai compris…Lui, c’est Ribéry, un type qui a laissé les sept péchés capitaux prendre le contrôle de sa vie…Une affaire de mœurs, les médias, heureux d’apprendre qu’un bleu s’est fait prendre comme un bleu ! Eté 2010, j’ai hâte, chaleur ardente au pays de l’apartheid , qui aura comme châtiment la bronzette obligatoire sur le banc ? En attendant moi je dis Hors jeu !

 

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :