Quoi de mieux qu’un billet ensoleillé pour signer mon retour sur la blogosphère ? RIEN !

Qui dit retour dit rentrée et pour tous. Votre piteux bronzage le deviendra encore plus après deux jours de taf, vos gosses insupportables (que vous avez failli encastrer dans un mur tout le mois d’août) reprendront le chemin de l’école, l’automne aussi fera son grand come-back, sauf pour les Parisiens qui n’ont connu que cela tout au long de l’année. Septembre c’est aussi les chaises musicales audiovisuelles de la rentrée. Qui fait quoi et où ? Focus sur le concept de présentateur météo et plus précisément l’univers de la « Miss Météo » du Grand Journal de Canal+.

Les États-Unis diffusent les premières images du bulletin météo… En 1940… Autant dire que ça remonte, ma main à couper que les présentateurs étaient dans ce genre là :

Ensuite il y a eu ce mythe encore vivant, Évelyne Dhéliat, la jupe s’est raccourcie, l’air est devenu un peu plus coquin mais ça reste tout de même de l’ère du fossile :

Sur Canal+ la tradition des Miss Météo remonte au temps de l’émission Nulle Part Ailleurs, la belle époque de Gildas, là où les chroniques étaient travaillées pour être drôles. Un ton décalé qui prévalait sur le physique des présentatrices. Aujourd’hui il est évidemment plus facile de trouver une jolie speakerine qui récite un texte écrit pour elle qu’une Axelle Laffont de l’époque complètement déjantée qui débarque nue pour présenter sa chronique.

Puis Le Grand Journal a inventé un autre concept devenu incontournable : une météo que l’on regarde sans se soucier du temps qu’il fera, tout ça parce qu’une meuf bonne la présente. À défaut d’être rigolote, ça mise sur le physique, (Louise Bourgoin ne compte pas, elle est parfaite.) Mais une fois la saison terminée, une chaudasse en chasse une autre, alors que deviennent-elles par la suite, existe-t-il un cimetière où reposent toutes les Miss Météo qui n’ont pas réussi à percer ? Enquête sur la pire, Solweig Rediger-Lizlow.

Elle n’est plus. Doria Tillier (que tout le monde pompe, pour l’instant) vient de prendre la place de la précédente sur ce siège éjectable. Solweig, 20 ans. Son problème n’était pas le fait qu’elle soit Belgo-Russe (un peu) ou que son patronyme soit mi-original mi-imprononçable (aussi), non, tout ceci n’est rien à côté de toute cette absence d’audace, d’humour et d’idées lors de ses passages. Sans parler de ce calme plat dans le public pendant ces trois minutes interminables, le regard gêné de Michel Denisot, qui se forçait de sourire, on en venait à espérer qu’un malade mental arrive en direct pour faire diversion.

Alors, question pourquoi les blaguounettes étaient-elles validées par la production ? J’en ai donc conclu que les types lui voulaient franchement du mal. Du pur sadisme de la part des auteurs, ils l’ont envoyé au charbon pour se faire lyncher en direct. J’aime les imaginer, justement, eux, morts de rire devant ses représentations.

Moi aussi j’en ai une bonne de prévision pour Solweig, son avenir de météorologue foireuse sexy est gâchée, elle continuera sa carrière d’ex blogueuse mode, se cachera dans ses dressing pour manger Kinder et autres nourritures interdites dans le code de la maigreur, assumant son anorexie. À tantôt comme elle aimait si bien le dire ? Non ! À jamais.

Allez, un peu de conneries à se regarder sans passer par la case vulgaire, tout ce qu’il nous manque cruellement aujourd’hui…

7 Responses to Let the sunshine

  1. Sipak dit :

    super tes articles !

  2. solweig Solweig n a que 20 ans et s en sort très bien !!il faut dire qu elle n a pas eu une vie facile , elle est partie de chez elle et s est prise en charge et a commencé à travailler à l age de 15 ans et connait l importance d avoir un job aujourd hui ce que n a pas vraisemblablement compris la quinqua Nadine Morano .

  3. Fifi Roze dit :

    Ha ha Frech, j’avoue les filles ont commencé à vraiment dévier !!!! :)

  4. arnofresh dit :

    Y’a de la dérive dans les commentaires… On devait parler des meufs météo

  5. Aurélianne dit :

    Moulour est un nounours que je veux prendre dans les bras

  6. Amalllll dit :

    Oh Mouloud Achour gros. Ça faisait longtemps. Mister météo?

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :