Billet à caractère “Parental Advisory” Explicit Content …

La banlieue, c’est un peu comme le mur de Berlin, on ne sait pas trop ce qui se passe de l’autre coté et inversement. Le monde extérieur parait loin au-delà de cette barrière invisible. Saint-Denis, là où les relations amoureuses ressemblent un peu à Melrose Place. Avouez que vous vous en souvenez ? La série où tout le monde partage le même lit et cela dans la bonne humeur et la schizophrénie ! Bon en même temps Aaron Speeling (RIP), c’était juste le producteur roi de ce genre de soap-opéra. Alors loin de L.A, dans le 93 ça se passe dans le ce-vi* sans jacuzzis ni bougies.

Cliché I :

D’un point de vue masculin, il n’existe pas 36 solutions une fille est :

– soit WW*

* Sortie de chez le concessionnaire, peu ou pas de kilométrage, alarme désactivée (ça fait du bien le silence !) et bien sur un carnet d’entretien nickel donc peu de dépenses en perspective! (Remplacer WW par ce mot : « saine ».) Gardons tout de même en tête que ce n’est pas forcément les filles les plus vêtues qui ont les pensées les plus saines !

– soit une toupie**

** Jouet destiné à tourner sur lui-même le plus longtemps possible, en équilibre sur sa pointe. (Remplacer toupie par ce mot : « facile»). Gardons tout de même en tête que ce n’est pas forcément les filles les plus dévêtues qui ont les pensées les plus malsaines.

Cliché II :

Paradoxalement, la fille devient prude quand elle ne succombe pas au charme de son prétendant, et celle qui succombe… Hé bien c’est comme qui dirait joué d’avance. Elle sera la petite toupie ! Entre les deux rien, le vide, le néant, un peu comme ce qui se situe dans leur tête…aux gars. En gros le L.O.V.E ressemble à ça pour eux…« Rejouer certaines scènes vues sur la toile… Le type aura beau se documenter 24H/24H et 7j/7j dans tous les sites interdits aux mineurs, n’est pas Rocco qui le souhaite ! Sinon quand le temps le permet (et aussi le porte-liasse) …les scènes peuvent aussi se faire près des arbres qui longent la célèbre avenue boisée, pas loin de la Porte Maillot, si vous voyez ce que je veux dire ! J’ai fait un tour là-bas un soir…Bizarre, toutes ces plaques de la petite et grande couronne, et quelques unes du 59. Allez savoir pourquoi, les parisiens, eux, plus intelligents et plus proches sans doute, vont au tapin en Vélib’ ! Écolo et Bobo jusqu’au bout !

Est-ce qu’on est dans le stéréotype quand on parle de la pauvre petite fille de banlieue insultée et violentée ? Les journalistes ont-ils monté de toute pièce cette pseudo-réalité ? Les médias et autres téléfilms auraient-ils fait de la banlieue une usine à clichés ? Bien sûr qu’il faille considérer ces cas comme particuliers. On ne doit pas nier leurs existences mais de là à en faire une généralité. Les autres patelins en regardant le JT de cet ami qui vous veut du bien (Harry) doivent penser que Harlem c’est pas du tout à Manhattan mais en Ile de France ! Je suis une appellation d’origine contrôlée et importée directement de la banlieue ouest de Paris. Mon école, implantée en ZEP, je peux vous assurer que cela n’avait rien avoir avec le Bronx (même si moi aussi j’aurai aimé chanter « Fifi From the block » sur un air de Jennifer Lopez !) A bon entendeur !

 

* Vice

 

 

Ton commentaire

%d blogueurs aiment cette page :